Principales nouveautés propres à PES 17

Loin d’être un véritable concurrent, PES apparait avant tout comme ce petit jeu de foot qu’il y a à côté, qu’on essaye, qu’on trouve fort sympathique offline au niveau du gameplay

(encore amélioré dans le PES 2017 avec l’introduction du « Real Touch ») mais sur lequel il manque licences, jeu en réseau au niveau, convivialité, multijoueur 2 vs 2 (oui, ça fait beaucoup).

Pour remédier aux problèmes des licences, Konami a annoncé cette année le retour du partage de fichiers options, présent sur PS3 et Xbox 360, et qui permettait aux joueurs d’échanger leurs différents patchs comprenant toutes les équipes sous licences (clubs, sélections), tous les chants de supporters etc…Une annonce qui a fait le bonheur des équipes de patcheurs qui devraient sans aucun doute proposer des patchs de très grande qualité pour PES 2017.

Concernant le jeu en réseau, aucune annonce n’a encore été faite même si il sera (enfin) possible de recruter un joueur en particulier dans le mode MyClub. Une feature réclamée par tous les joueurs de la Ligue des masters en ligne sur PES 2011,2012,2013 et 2014. Enfin concernant le mode 2 contre 2, il devrait être une nouvelle fois malheureusement absent, Adam Bhatti ayant annoncé que ce mode n’était pas prioritaire dans le développement de PES 2017…

Club sous licences : Barcelone FC | Liverpool FC | Borussia Dortmund | Arsenal |

Les 30 clubs de la ligue argentine

Il faudra également faire sans les licences de nombreux clubs: Manchester United est redevenu Man Red, le Real Madrid s’appelle MD White, la Juventus de Turin se nomme PM Black White, Porto est connu sous le nom de DL Blue White. . . Konami a notamment perdu au final les droits de la Liga (mais conserve le Barça et l’Atletico) et il ne devrait y avoir que 3 clubs allemands dans PES 2017: Schalke 04, Leverkusen et Dortmund. Le Bayern Munich est en effet absent de toutes les listes

les commentaires de la version française seront assurés par Grégoire Margotton et Darren Tulett.

Date de sortie : 15 septembre 2016

_______________________________________________

Principales nouveautés propres à FIFA 17

  • développement à l’aide du moteur Frostbite Engine, générant de nombreux changements en matière de gameplay, de physique, d’animations, de mouvement des joueurs, …
  • graphismes encore plus réalistes via une reproduction quasi réelle des visages des joueurs, des conditions météo sur le terrain, des stades, …
  • introduction d’un mode carrière inédit baptisé « The Journey » où l’on fait évoluer un jeune talent dans le championnat anglais ( Premier League), Alex Hunter,
  • nouveaux coups de pied arrêtés (corners, coups francs, penaltys, ..…). Ces derniers changent de FIFA 16 de par la présence d’une caméra qui reste à présent derrière le joueur et qui permet, entre autre, de voir la trajectoire du ballon,
  • nouveau système de collisions (sensations de violence lors des tacles, animations différentes en cas de contact épaule contre épaule, protection du ballon par les défenseurs, …),
  • amélioration de l’intelligence artificielle (les joueurs ne regardent plus seulement le porteur du ballon. Ils font des courses intelligentes, créent des espaces, recherchent des grandes transversales, …),
  • meilleur contrôle de la balle (passes brossées en vue de faire circuler le ballon entre les défenseurs, modification des tirs à raz terre, des têtes piquées, des frappes enroulées, des relances à la main de la part du gardien, …),
  • une Ligue Week-End fait son apparition, le principe étant de remporter un maximum de matchs avant la fin du temps imparti,
  • possibilité de participer au championnat dit de « FUT Championship Series » où une somme de 1,3 millions de dollars de cashprize est mise en jeu,
  • possibilité de télécharger son équipe FUT chez un ami pour pouvoir faire un match hors-ligne.

Club sous licences : Bayern Munich | Man United | Juventus Turin | Inter de Milan

 

29 septembre

Share Button

Note Cet Article

4.7Note Finale
Note des lecteurs: (1 Vote)